الرئيسية جزائر مجتمع مغاربي شرق أوسط افريقي دولي الاقتصاد تكنولوجيا معلوماتية علوم صحة ثقافة رياضة فرنسية
Algerian Reporters:Ali Benflis réagit au discours du général Gaid Salah

Ali Benflis réagit au discours du général Gaid Salah

Ali

Ali Benflis a réagi au discours prononcé ce mardi 16 avril par le général Gaid Salah à Ouargla. « Le discours du chef d’état-major de l’ANP a retenu mon attention par son insistance sur le lien entre la protection de l’État National et la satisfaction des revendications légitimes de la révolution démocratique pacifique dans notre pays », écrit l’ancien chef du gouvernement dans une déclaration adressée à TSA.

Selon M. Benflis, « c’est là que résident les enjeux majeurs de la crise à laquelle notre pays est confronté ». « La prise en charge de ces enjeux doit être au cœur de tout règlement de la crise politique, institutionnelle et constitutionnelle actuelle. Après identification de ces enjeux, et par deux fois le discours, le chef d’état-major de l’ANP assure que toutes les perspectives de règlement de cette crise restent ouvertes », poursuit-il.

« Ma compréhension d’une telle affirmation est que la mise en œuvre intégrale et exclusive de l’article 102 n’est plus la seule base possible d’un tel règlement et que des alternatives existent qu’il convient d’explorer.

En effet, la mise en œuvre intégrale et exclusive de l’article 102 de la Constitution a mené, manifestement à une impasse politique et constitutionnelle. L’heure est à la convergence de tous les efforts pour sortir le pays de cette impasse », souligne Ali Benflis.

Ali Benflis est d’accord avec l’analyse de Gaid Salah concernant l’urgence de trouver une solution. « Le pays est engagé dans une course contre la montre pour combler le vide institutionnel et enrayer, le plus tôt possible, la sévère dégradation économique et sociale qui menace notre pays. En conséquence, dans la recherche d’une solution à la crise actuelle nous devons, collectivement, prendre conscience du fait que le temps n’est pas notre allié. Le temps ne joue en faveur de personne s’il fait courir au pays des risques imprévisibles et incalculables », explique-t-il.

« Au total, si la crise actuelle semblait au point mort, elle pourrait trouver dans les assurances du chef d’état-major de l’ANP, le moyen de sortir d’une stagnation périlleuse et d’amorcer un nouveau départ », conclut Ali Benflis.

Lire depuis la source

الاشتراك في الخدمة البريدية اليومية

اخر الاخبار في بريدك الالكتروني كل يوم

إقرأ أيضا