الرئيسية جزائر مجتمع مغاربي شرق أوسط افريقي دولي الاقتصاد تكنولوجيا معلوماتية علوم صحة ثقافة رياضة فرنسية
Camps pour musulmans : l’Algérie et l’Arabie saoudite apportent leur soutien à la Chine, à l’ONUAlgerian Reporters:Camps pour musulmans : l’Algérie et l’Arabie saoudite apportent leur soutien à la Chine, à l’ONU

Camps pour musulmans : l’Algérie et l’Arabie saoudite apportent leur soutien à la Chine, à l’ONU

Camps

Trente-sept pays, dont l’Algérie et l’Arabie, ont écrit à l’ONU pour soutenir Pékin, après la lettre envoyée par une vingtaine de pays, principalement occidentaux, pour dénoncer les internements dans la région chinoise du Xinjiang, rapporte ce samedi l’agence AFP.

Cette lettre, co-signée notamment par la Russie, l’Arabie saoudite, le Qatar, la Corée du Nord, l’Algérie, le Nigeria, les Philippines et la Syrie, a été annoncée par la Chine ce vendredi au dernier jour de la 41e session du Conseil des droits de l’Homme à Genève, selon la même source.

Les cosignataires de la lettre «félicitent la Chine pour ses remarquables réalisations en matière de droits humains». Ils «prennent note que le terrorisme, le séparatisme et l’extrémisme religieux ont causé d’énormes dommages à tous les groupes ethniques du Xinjiang».

« Face au grave défi du terrorisme et de l’extrémisme, la Chine a pris une série de mesures de lutte contre le terrorisme et de déradicalisation dans le Xinjiang, notamment la création de centres d’enseignement et de formation professionnels », poursuivent-ils, soulignant que « la sécurité est revenue » dans la région.

La Chine est soupçonnée d’y avoir interné jusqu’à un million de personnes dans des camps de rééducation. Pékin dément ce chiffre et parle de « centres de formation professionnelle » destinés à enseigner des connaissances et à lutter contre la radicalisation islamiste.

Lire depuis la source

الاشتراك في الخدمة البريدية اليومية

اخر الاخبار في بريدك الالكتروني كل يوم

إقرأ أيضا