الرئيسية جزائر مجتمع مغاربي شرق أوسط افريقي دولي الاقتصاد تكنولوجيا معلوماتية علوم صحة ثقافة رياضة فرنسية
Algérie – Nigéria. Belmadi : « Tout pour rééditer l’exploit de l’ancienne génération »Algerian Reporters:Algérie – Nigéria. Belmadi : « Tout pour rééditer l’exploit de l’ancienne génération »

Algérie – Nigéria. Belmadi : « Tout pour rééditer l’exploit de l’ancienne génération »

Algérie

Le sélectionneur de l’équipe nationale de football Djamel Belmadi, très serein, s’est exprimé ce samedi 13 juillet sur la demi-finale de la CAN-2019 en Egypte, dimanche face au Nigeria au stade international Caire (20h00, heure algérienne).

« Le seul trophée que nous avons gagné c’était en 1990 à domicile. Triompher à l’extérieur est plus difficile. Des joueurs tels que Belloumi, Assad, ont fait l’histoire de l’équipe nationale, mais ceux qui l’ont gagné sont d’autres joueurs comme Madjer. Nous aspirons à marquer un tournant dans l’histoire du football national, c’est difficile, mais nous sommes ambitieux. Nous avons à cœur de rééditer l’exploit de l’ancienne génération », a affirmé Belmadi lors d’une conférence de presse, tenue au stade international du Caire.

L’Algérie a validé son billet pour le dernier carré de cette 32e édition, en dominant jeudi la Côte d’Ivoire au stade de Suez, au bout d’un match à suspense (1-1, aux t.a.b : 4-3), alors que le Nigeria a disposé de l’Afrique du Sud (2-1).

« Pour moi, il n’y a ni outsider, ni favori. Nous sommes en demi-finale, l’équipe la plus forte l’emportera », a-t-il ajouté. Avant d’enchaîner : « Nous avons axé notre préparation sur l’aspect de la récupération. Je pense que tout le monde a envie de jouer cette demi-finale. La récupération physique et psychologique se fait rapidement à l’approche de ce genre de rendez-vous à grand enjeu ».

Concernant le onze de départ qui sera aligné face aux « Super Eagles », Belmadi a refusé de se prononcer, se contentant de confirmer le forfait du défenseur Youcef Atal, victime d’une fracture de la clavicule.

«En conférence de presse, il n’est jamais question de dévoiler les différentes orientations tactiques. Parler du mot chamboulement, je pense qu’il a lien avec l’aspect tactique. Oui il y’aura l’absence d’Atal, c’est tout ce que je peux dire ».

Enfin, Belmadi n’a pas omis de défendre l’attaquant Baghdad Bounedjah, qui a raté un penalty face à la Côte d’Ivoire, qui aurait pu permette aux Verts d’éviter de recourir à la séance des tirs au but.

« Pour moi, il est l’un des meilleurs attaquants au monde, même s’il évolue dans un club du Golfe en Asie (Al-Sadd/ Qatar). Il a raté un penalty, pas de soucis pour moi. Il est à l’origine de tous nos buts, il travaille beaucoup », a-t-il conclu.

L’autre demi-finale mettra aux prises le Sénégal à la Tunisie, dimanche au stade du 30 juin du Caire (17h00, algériennes).

Lire depuis la source

الاشتراك في الخدمة البريدية اليومية

اخر الاخبار في بريدك الالكتروني كل يوم

إقرأ أيضا