الرئيسية جزائر مجتمع مغاربي شرق أوسط افريقي دولي الاقتصاد تكنولوجيا معلوماتية علوم صحة ثقافة رياضة فرنسية
Algérie – Nigeria, ce soir à 20h00 : les Verts à 90 minutes de la finaleAlgerian Reporters:Algérie – Nigeria, ce soir à 20h00 : les Verts à 90 minutes de la finale

Algérie – Nigeria, ce soir à 20h00 : les Verts à 90 minutes de la finale

Algérie

L’équipe nationale de football tentera ce soir face au Nigeria, au stade international du Caire (20h00, sur la chaîne terrestre de l’ENTV) d’arracher sa qualification pour la finale de la Coupe d’Afrique des nations CAN-2019 en Egypte (21 juin – 19 juillet), dans ce qui serait un véritable exploit pour une équipe en reconstruction.

Qualifiée avec courage et bravoure pour le dernier carré, en dominant jeudi dernier à Suez la Côte d’Ivoire au bout d’un match à suspense (1-1, aux t.a.b : 4-3), la sélection algérienne ne compte pas s’arrêter en si bon chemin.

« Nous aspirons à marquer un tournant dans l’histoire du football national, c’est difficile, mais nous sommes ambitieux. Nous avons à cœur de rééditer l’exploit de l’ancienne génération (finaliste en 1980 et 1990, ndlr). Pour moi, il n’y pas d’outsider, ni de favori. Nous sommes en demi-finale, l’équipe la plus forte l’emportera », a estimé le sélectionneur national Djamel Belmadi, samedi en conférence de presse.

Sur le plan de l’effectif, l’EN sera privée des services du latéral droit Youcef Atal, victime d’une fracture de la clavicule et forfait pour le reste du tournoi. Pour le remplacer, Belmadi devrait incorporer le défenseur du Stade rennais (France) Mehdi Zeffane. Pour les autres compartiments, aucun changement n’est à prévoir.

Trois joueurs risquent de rater une éventuelle finale, pour avoir déjà reçu un premier carton jaune, il s’agit d’Adlène Guedioura, Ramy Bensebaini, et Ismaël Bennacer. Un second avertissement sera synonyme d’un match de suspension automatique.

Côté nigérian, le sélectionneur franco-allemand Gernot Rohr, n’a pas hésité à jouer la guerre psychologique, en mettant en exergue notamment la solidité défensive des Verts, qu’il qualifie d’« impressionnants ».

« Je suis optimiste. Si nous parvenons à jouer de la même manière que nous avons fait face au Cameroun et l’Afrique du Sud, on peut raisonnablement se qualifier en finale, mais la qualité de l’adversaire nous rend prudents. Nous devons faire preuve de réalisme devant les buts, et éviter de commettre des erreurs défensives. Nous avons encaissé cinq buts alors que l’Algérie en a pris un seulement. Sur le tableau d’affichage, ils sont plus impressionnants que nous », a-t-il souligné.

Contrairement à l’équipe nationale, le Nigeria se présentera avec un groupe au complet, en présence notamment de l’attaquant Odion Ighalo (Shanghai Shenhua/ Chine), co-meilleur buteur du tournoi avec 3 réalisations, en compagnie d’Adam Ounas (Algérie), Sadio Mané (Sénégal), et Cédric Bakambu (RD Congo).

L’autre demi-finale mettra aux prises le Sénégal à la Tunisie, dimanche au stade du 30 juin du Caire (17h00, algériennes).

Lire depuis la source

الاشتراك في الخدمة البريدية اليومية

اخر الاخبار في بريدك الالكتروني كل يوم

إقرأ أيضا