الرئيسية جزائر مجتمع مغاربي شرق أوسط افريقي دولي الاقتصاد تكنولوجيا معلوماتية علوم صحة ثقافة رياضة فرنسية
Sauvagement agressé, un militant du Hirak est condamné à six mois de prison à OranAlgerian Reporters:Sauvagement agressé, un militant du Hirak est condamné à six mois de prison à Oran

Sauvagement agressé, un militant du Hirak est condamné à six mois de prison à Oran

Sauvagement

Brahime Lalami est un jeune militant du Hirak et blogueur sur Facebook. Mercredi dernier, alors qu’il se trouvait à Oran, il a été victime d’une « agression ». Une photo publiée sur sa page Facebook montre deux blessures profondes au niveau de l’épaule, visiblement causées par une arme blanche.

Brahime se rend alors « au commissariat le plus proche pour porter plainte ». « Après avoir entendu mes dires, ils m’ont demandé un certificat médical. A mon retour de chez le médecin, j’ai trouvé mes deux agresseurs debout devant le commissariat. Ils étaient avec un policier en uniforme. J’ai alors informé les policiers chargés d’enregistrer ma plainte que mes agresseurs se trouvaient à l’entrée du commissariat », relate le jeune militant.

Il poursuit : « Ils m’ont répondu de manière provocatrice (…) J’ai pris mon téléphone pour essayer de filmer mes deux agresseurs (…). J’ai alors été arrêté et frappé par des policiers ».

Après avoir été détenu « dans un lieu inconnu », Brahim a été présenté, hier samedi devant le tribunal. Il affirme avoir été condamné à « six mois de prison ferme et une amende ». « J’ai dix jours pour faire appel », affirme-t-il. « Mon seul crime est que je suis blogueur sur Facebook », conclut-il.

Lire depuis la source

الاشتراك في الخدمة البريدية اليومية

اخر الاخبار في بريدك الالكتروني كل يوم

إقرأ أيضا