الرئيسية جزائر مجتمع مغاربي شرق أوسط افريقي دولي الاقتصاد تكنولوجيا معلوماتية علوم صحة ثقافة رياضة فرنسية
DIRECT – 26e vendredi : suivez les principaux événementsAlgerian Reporters:DIRECT – 26e vendredi : suivez les principaux événements

DIRECT – 26e vendredi : suivez les principaux événements

DIRECT

14h05. Des manifestations ont commencé à Constantine, Bejaia et Tizi Ouzou.

13h50. Début de la marche à Bejaia. Forte mobilisation, selon la page locale Bejaia Sois L’observateur.


12h07. Alger : la police harcèle les manifestants et ne laisse pas manifester librement.

11h54. Alger : les manifestants scandent : « Chaab yourid al istiqlal ».


11h47. Alger : la police, fortement déployée, bloque l’accès aux manifestants à la Grande Poste.

11h25. Alger : les manifestants scandent : « Doula madania, machi askaria ».


11h18. Alger : le début de la manif du 26e vendredi en photos.


11h14. Alger : les manifestants commencent à se regrouper dans le centre-ville.

[ Photo : TSA ]


Les Algériens vont manifester aujourd’hui à travers le pays pour le 26e vendredi consécutif. Cette nouvelle journée de mobilisation, la troisième depuis le début du mois d’août, sera un nouveau test pour la capacité des Algériens à maintenir la mobilisation contre le régime en attendant la rentrée en septembre, avec probablement un nouveau départ pour le Hirak.

Ce 26e vendredi intervient dans un contexte marqué par la volonté du pouvoir d’imposer sa feuille de route via un dialogue à sens unique, sans aucune mesure d’apaisement. L’Instance de dialogue s’apprête, en effet, à lancer dès la semaine prochaine les consultations avec les partis politiques. Dans le même temps, les pressions sur l’opposition, les médias et les acteurs de la société civile restent fortes.

Une rencontre de la société civile et des partis politiques, qui devait se tenir demain samedi 17 août à la Safex aux Pins Maritimes à l’est de la capitale, a été reportée au samedi 24 août, faute d’autorisation de la wilaya d’Alger, ont annoncé ce vendredi les organisateurs.

« Une première rencontre de concertation initiée par des dynamiques de la société civile, regroupant des partis politiques des deux pôles, l’alternative démocratique du 26 juin et la conférence nationale du dialogue du 6 juillet, ainsi que les personnalités nationales, qui a été programmée pour ce samedi 17 août à la Safex est reportée pour le samedi 24 août, cela suite à la non autorisation de la demande déposée en nom du syndicat du SNPSP auprès de la wilaya d’Alger », a indiqué jeudi Abdelouahab Fersaoui, président du RAJ.

Lire depuis la source

الاشتراك في الخدمة البريدية اليومية

اخر الاخبار في بريدك الالكتروني كل يوم

إقرأ أيضا