الرئيسية جزائر مجتمع مغاربي شرق أوسط افريقي دولي الاقتصاد تكنولوجيا معلوماتية علوم صحة ثقافة رياضة فرنسية
L’association Raj toujours « sans information du lieu de détention » de son présidentAlgerian Reporters:L’association Raj toujours « sans information du lieu de détention » de son président

L’association Raj toujours « sans information du lieu de détention » de son président

L’association

L’association RAJ s’est dit « toujours sans nouvelles » de son président Abdelouahab Fersaoui, qui a été arrêté ce jeudi près du Tribunal de Sidi M’hamed à Alger, après avoir participé à un rassemblement de soutien aux détenus du hirak.

Selon la même source, M. Fersaoui, l’une des figures du mouvement populaire, a été arrêté par des agents en civil. Il y a deux heures, Said Salhi, vice-président de la LADDH, a posté un message sur Facebook indiquant que Fersaoui a informé sa famille qu’il était toujours au commissariat.


L’arrestation de Fersaoui a été condamnée par des hommes politiques et des défenseurs des droits de l’Homme. Le président de Jil Jadid, Sofiane Djilali a exprimé son soutien au président du Raj, et demandé la libération de tous « les détenus politique et d’opinion ».

Le président du RCD Mohcine Belabbas a réclamé « la libération du président du Raj, et de tous les otages » alors que le Collectif de la société civile pour une transition démocratique et pacifique a réagi en condamnant « fermement la détention arbitraire de notre camarade Abdelwahab Fersaoui et exigeons sa libération immédiate et sans condition ».

Le réseau d’ONG EuroMed Rights a également condamné une « arrestation arbitraire » et réclamé la « libération immédiate » de Fersaoui.

Lire depuis la source

الاشتراك في الخدمة البريدية اليومية

اخر الاخبار في بريدك الالكتروني كل يوم

إقرأ أيضا